Scpi Comment Ça Marche ?

Avant d’investir dans une SCPI, il faut connaitre son mode de fonctionnement, ses caractéristiques, et surtout les risques auxquels vous vous exposez. La meilleure solution serait sans doute de vous référer à un expert du domaine, mais en attendant, nous vous proposons de découvrir ici l’essentiel à savoir sur le sujet. Vous pourrez ainsi savoir si ce mode d’investissement vous convient ou non.

C’est quoi une SCPI ?

Avant tout, il est important de faire la lumière sur ce que représente exactement une SCPI. Déjà, SCPI est un sigle utilisé pour Société Civile de Placement Immobilier. Comme son nom l’indique si bien, il s’agit d’un placement d’épargne qui vous permet de profiter de plusieurs avantages, dont le principal c’est la sécurité de votre capital. En investissant dans une SCPI, vous devenez actionnaire de la société, à travers les parts que vous détenez. De manière plus concrète, vous devenez détenteur d’un bien immobilier, mais sous forme de parts et non sous forme de bien direct. 

Votre investissement est alors en parfaite sécurité, puisqu’il est géré par les professionnels d’une société de gestion. Ce sont eux qui se chargent de trouver les locataires pour les biens immobiliers, et de gérer tout le côté administratif et financier de l’opération. Il s’agit donc d’un investissement très intéressant, puisqu’il ne vous impose aucune contrainte. En plus, il présente un risque très modéré et vous garantit un bon rendement.

Quels sont les avantages et inconvénients des SCPI ?

Comme n’importe quelle solution d’investissement, les SCPI présentent des avantages, mais aussi quelques inconvénients. Il faut néanmoins souligner qu’elles affichent beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients, et c’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreux particuliers choisissent d’y souscrire. Alors pour le compte des avantages de ce mode d’investissement, on retrouve :

  • La possibilité d’investir avec un faible budget
  • La possibilité de faire des profits sans investir du temps et sans avoir des connaissances en matière de gestion immobilière
  • Le faible risque
  • Les rendements intéressants
  • La possibilité de se constituer facilement et à moindre coût, un bon patrimoine financier, etc.

Pour ce qui concerne les inconvénients, vous devez savoir que les revenus des SCPI dépendent du taux d’occupation du bien. Cela signifie que chaque fois que le bien est inoccupé, vous n’avez pas de revenu. 

Quels sont les différents types de SCPI ?

Pour ceux qui se demandent comment investir dans l’immobilier sans apport, sachez que c’est tout à fait possible en passant par une SCPI. Tout ce que vous aurez à faire, c’est opter pour l’achat par emprunt. Vous aurez ainsi les fonds nécessaires pour votre investissement, sans avoir à utiliser votre épargne personnelle. Si cette solution vous intéresse, alors tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de faire un choix parmi les trois types de SCPI disponibles. Vous trouverez :

  • La SCPI fiscale : vous aurez la possibilité de choisir entre plusieurs types de SCPI fiscales en fonction de vos besoins. Vous trouverez par exemple la SCPI de déficit foncier, la SCPI Pinel, etc.
  • La SCPI de rendement : ici aussi vous aurez le choix entre plusieurs catégories de SCPI de rendement. Elles offrent une bonne rentabilité et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’elles représentent une grande majorité du marché. Vous aurez le choix entre les SCPI de commerces, les SCPI de bureaux, les SCPI diversifiées, etc.
  • La SCPI de plus-value : pour finir, ce type de SCPI est plus rare. Il convient aux investisseurs qui souhaitent obtenir au bout d’une période donnée, d’un capital augmentée d’une importante plus-value.

Toutes les informations énumérées plus haut vous seront très utiles pour mieux comprendre les SCPI et leur mode de fonctionnement. Si vous avez besoin de renseignements supplémentaires, n’hésitez pas à vous tourner vers un expert en gestion immobilière.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*